naitre titre

 

Qui on nait, c'est qui on est.

Au commencement naquit l'être qui Est... se perd... se cherche... et qui finit par se (re)trouver, alors il renait... mais jamais il ne cesse ou n'a cessé d'Être.


 

naitre papillonLorsqu'on vit une démolition totale, lorsque l'humain est détruit, dans sa tête, dans son corps, dans son cœur, qu'est ce qui reste ? Quand vous avez tout perdu, qu'il ne reste rien. Quand tout s'écroule en vous et autour de vous, qu'est ce qui reste ?
Il doit bien rester quelque chose sinon on meurt pour de bon... on meurt ou on nait à autre chose, quelque chose qui est Vrai.

Il reste Soi.... Celui qui EST.
On naît par cette expérience humaine parce qu'on est obligé de naître à autre chose, sinon on meurt. On est conduit à ce que l'on est Soi ! C'est là la vraie substance qui se révèle.... L'essentiel, L'Essence Ciel, qui on EST.

Dans chaque existence humaine il y a un moment où on est seul face à nous-même.
Sans attendre cette démolition totale il y a un moment où une expérience, une réflexion, une prise de conscience, parfois subtile parfois brutale, nous amène sur le chemin de notre naissance... et on découvre petit à petit qu'il y a un endroit où on peut Être... Un espace Vrai et authentique à l'intérieur de nous-même, un endroit où on peut Être véritablement, un espace de liberté.

Nous cherchons cet espace à l'extérieur de nous, dans notre foyer, notre religion, notre pays... mais cet espace, cette liberté n'est pas à l'extérieur de nous, elle se loge dans notre conscience et personne ne peut nous la prendre. Si quelque chose ne naît pas dans cet espace c'est que nous n'en avons pas besoin, en ce sens la question est la réponse même.
Le mental pose le principe même du doute qui permet l'existence mais à trop vouloir mentaliser on se perd car on remet tout en question. Qui suis-je, où vais-je ? Suis-je à ma place ? Est-ce mon chemin ? Lorsqu'on se pose ce genre de question, la réponse est la question même... pourquoi se pose-t-on la question si c'était le cas ? Lorsqu'on y est on ne se pose pas la question ou alors la réponse est évidente et la question n'a plus lieu d'être.

C'est la lecture de cet espace intérieur qui nous ouvre à nous-même et nous fournit la réponse intuitivement...

naitre ame

 

puceQue cherchons-nous alors ? .... à ETRE ?

Nous ne sommes pas de petites personnalités avec de vagues talents plus ou moins révélés, nous ne sommes pas de simples agglomérats de formules chimiques, nous sommes des êtres vaste, plein, humain... pleinement incarné !
Nous sommes constitués de conscience et de lumière mis sous une certaine forme physique. Cette forme va émettre des informations et en enregistrer. A ce titre nous enfouissons dans nos cellules des ressentis, des chocs, des nœuds émotionnels, des pensées négatives, des injonctions parentales, que l'on a vécu généralement dans notre enfance, petite enfance et même au-delà. Ces informations se sont inscrites comme des croyances qui nous limitent et nous empêchent d'avoir pleinement accès à toutes nos ressources intérieures et à notre lumière divine.

De manière souvent inconsciente elles nous conditionnent dans notre vie quotidienne d'adulte, dans nos choix et, par résonance (et attraction), elles attirent à nous des situations qui nous permettent de nous confirmer leurs véracités. Le monde extérieur est le reflet de notre monde intérieur. Etre face à Soi revient donc à être face au monde. « Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ».

L'ensemble de ces croyances forme ce que l'on pense être notre bouclier, notre carapace, notre armure ... nous l'avons forgé pour protéger ce que nous croyons être... mais il s'agit d'une illusion. Cette armure nous étouffe petit à petit et nous empêche de nous révéler pleinement, d'être Vrai et authentique.
On oublie trop souvent que toutes les difficultés, les souffrances, les maladies, les expériences douloureuses, font partie des choses pour nous aider à nous révéler, et rien que pour ça. Mais les choses qui nous arrivent ne déterminent pas qui nous sommes. Nous faisons parfois des actions stupides mais cela ne veut pas dire pour autant que nous sommes stupides ! Voyez-vous la différence ?
Naître à Soi c'est commencer par changer ces croyances limitantes, accepter les « traumatismes » du passé pour ne plus en être dépendant.

Pour ce faire il faut souvent revenir sur le sens que l'on souhaite accorder à notre existence, à la Vie en général et à la nôtre en particulier. Quel est votre conception de la Vie ? La première étape serait donc de se réconcilier avec la Vie pour éviter d'en faire une bataille pesante.

 

puceNe sentez-vous pas ce « petit truc qui cloche » ?

Se pencher sur l'acceptation de notre passé c'est revenir souvent loin en arrière et on constate alors qu'il y a un truc qui cloche, un petit truc qui au fond de nous n'a pas disparu depuis l'enfance et qui nous gêne insidieusement. Un "quelque chose" qui devrait être mais qui n'est pas, une sensation étrange d'être déconnecté.... Et pour cause. Plus nous avançons dans nos vies, plus nous emmagasinons des croyances, des blessures, et plus nous nous éloignons de la Source. Ce petit truc qui cloche c'est la séparation de la Source.

Alors on adopte deux types de comportements :

- On ne fait rien, on s'apitoie sur nous-même car on ne comprend pas à quoi tout cela sert. On déprime de ne pouvoir faire quelque chose pour nous seul. Et justement on se sent terriblement seul. On va voir pleins de thérapeutes en pensant qu'ils nous sauveront. On laisse les autres gérer pour nous... et on se perd.

- Ou au contraire on est sans cesse dans l'action, on cherche à concrétiser plein de choses, on s'inscrit dans des associations, on fait plein de formation, on cherche le contact, le social, pour au final chercher à sauver les autres. On se targue d'avoir bien avancé en développement personnel et on se compare à d'autres, du coup on juge, on se sent supérieur... et on se perd.

Plus on reste dans ces genres de comportement et plus on creuse cette séparation d'avec la Source, l'Unité.... Et plus on se perd.

naitre paulineRegardez dans les yeux d'un bébé... regardez bien au fond et vous verrez que pour lui tout ne fait qu'Un, il n'est pas encore séparé de la source, aucun des objets l'entourant n'est identifié, il fait partie de ce Tout il EST ce Tout...

Lorsque vous dites à ce bébé en lui montrant un objet « ceci est une table, ceci est une chaise », il va identifier l'objet en question et va le mettre dans sa bibliothèque de données en le retirant du Tout. De fil en aiguille il sépare les objets du Tout, puis on lui dit ce qu'il doit faire, ce qu'il doit penser, et même ce qu'il doit être, il se définit en fonction des autres, de ce qu'on lui dit, de la morale populaire, du monde qui l'entoure et il se coupe lui-même de la Source, de ce Tout.
Il passera ensuite le reste de sa vie à sentir ce quelque chose qui cloche et à entamer peut-être une démarche de « développement personnel » qui, au fond, n'a pour but que de se reconnecter à la source, de naître à Soi.

 

puceComment se révéler ? re-Naître ?

Première étape : Se réconcilier avec la vie.

Deuxième étape : Accepter son passé. (Cela ne signifie pas être en accord avec des actes qui se sont passés... cela signifie simplement ne plus être dépendant d'un quelconque état émotionnel dû à ces évènements).

--> La conclusion de ces deux étapes est une plus grande légèreté et une remise en question d'à peu près toutes nos croyances :-). Je vous propose de le faire avec beaucoup de bienveillance envers vous-même et aussi beaucoup d'humour (et d'Amour bien entendu).

Troisième étape : Savoir qui on est. Vous êtes prêt à contacter cet espace intérieur, ce lieu intemporel, ce temple sacré à l'intérieur de vous, là où vous êtes... authentique.

Je pratique cet exercice avec mes patients dans le cadre de mes consultations. Je propose à la personne, après un peu de relaxation ou de respiration consciente, de fermer les yeux pour commencer cette visualisation. Par écrit ce n'est pas évident mais vous pouvez vous en servir de base pour contacter votre espace intérieur.

Pour voir l'ensemble des possibles qui s'offre à nous il suffit souvent de fermer les yeux ... et pour faire le choix de notre réalité il suffit d'ouvrir son cœur et de « Laisser la vie prendre sens en nous. »

Je vous propose donc d'ouvrir votre cœur et de vous laisser guider par sa lumière qui sait ce qui est bon pour vous.
Le temps d'une pensée je vous propose un plongeon dans l'Univers des possibles. Un simple moment, laissez un Univers prendre vie en vous... laissez l'ensemble des réalités co-exister en cet instant sous votre regard intérieur.

Parmi ces réalités il en existe où l'observateur et l'objet observé ne feraient qu'un de telle sorte que l'espace et le temps cesseraient de s'opposer à l'échange d'information.

Je vous propose de construire l'une de ces réalités, prenez un instant....

Dans cette réalité vous êtes authentique, libre de tout. Votre passé est léger, votre avenir confiant et vous vivez pleinement le présent. Vous retrouvez votre verticalité, cette cohérence entre ce que vous pensez, ce que vous ressentez, ce que vous dites et ce que vous faites... Sentez comment c'est pour vous.

Certaines croyances, certains blocages peuvent encore apparaitre mais ils ne vous perturbent plus, ils n'apparaissent que pour vous montrer votre évolution, ce sont des informations pour votre construction et vous pouvez les accepter avec beaucoup de bienveillance car ils sont ce que vous étiez il y a encore peu de temps.

Dans la réalité que vous venez de construire je vous propose maintenant de voir l'ensemble des possibles, voyez ce qui vous correspond véritablement, vous n'avez plus besoin de dresser des murs ou des apparences, je vous propose un espace de totale liberté où vous pouvez être en paix avec vous-même. Et dans cet espace je vous invite à Être qui vous êtes. Prenez un instant pour cela...

Cette lumière qui vous entoure est la vôtre, vous rayonnez et emplissez votre Univers de cette lumière. Voyez ces rayons de lumière qui émanent de vous et qui se projettent dans toutes les directions dans l'infiniment grand en haut, en bas, à gauche, à droite, devant, derrière... et aussi dans l'infiniment petit à l'intérieur de vous, dans chacune de vos cellules. Vous pouvez prendre un moment pour sentir cette chaleur et découvrir le lien qui vous unit à tout ce qui existe... car vous ne faites qu'Un avec le Grand Tout.

Je vous invite, quand vous le souhaitez, à ouvrir les yeux et à découvrir consciemment votre réalité avec la personne que vous êtes maintenant, vraie, authentique.


La lecture de ce poème peut également être une belle source d'inspiration :-)


Quatrième étape : Trouvez ce qui vous inspire dans la vie et suivez cette inspiration.

 

puceNaître à Soi c'est aussi naître au monde.

Naître à Soi c'est apporter au monde qui on EST, dans notre intégrité, dans notre authenticité. Sur notre chemin, sur notre axe vertical, nous rayonnons. C'est ce rayonnement que nous apportons au monde, croyez-vous qu'il ait besoin de plus ?

Beaucoup cherche à sauver les autres, à leur apporter pleins de choses (souvent des choses dont ils n'ont pas besoin d'ailleurs)... mais finalement que croyez-vous apporter aux gens, au monde ? De l'argent ? Du temps ? De la matière ? Des connaissances ? Des compétences ?... on ne donne rien de tout cela car après tout c'est bien à nous que nous l'apportons par notre propre satisfaction à le faire !

Ce n'est donc pas la réalisation qui est importante, mais la manière de la réaliser. On donne au monde qui on EST, et rien que ca. Soyez vous-même et le monde vous en remerciera.

 

puceEn résumé

Personne ne vous prépare à être vous, à naître une seconde fois, qu'elle magnifique aventure cela sera pour vous, pour vos proches. Osez vous aventurer dans cet espace intérieur qui vous reconnectera au Tout, à l'énergie de Vie et n'oubliez pas... vous avez une belle âme, n'en doutez pas !

 

naitre conclusion

Partager